Robert Parker – Millésimes : 1998