De l’eau en attendant le vin

Chaque été, ou presque, la chaleur et la sécheresse nous obligent à arroser les plants de vignes plantés en  hiver. Ils n’ont pas assez de racines pour aller chercher l’eau en profondeur.

            Cela demande un travail important. Il faut d’abord travailler le sol, à la bèche, autour du petit plant pour faire une cuvette qui empêchera l’eau  de fuir et de se perdre inutilement.

 Il faut ensuite transporter l’eau du canal à la vigne et de la vigne au plant. Deux personnes marchent toute la journée derrière l’enjambeur, le tuyau d’arrosage à la main pour amener 10 litres d’eau à chaque plant. Ensuite, pour garder la fraicheur il faut reboucher les cuvettes à la main !

            Vous comprendrez que nous sommes heureux lorsqu’une pluie arrive durant l’été car elle fait tout ce travail à notre place !